Bienvenue à Denpasar, capitale de Bali et Ville de Culture.

Denpasar est une ville « kota » située dans le sud de Bali, elle en est le chef lieu « ibu kota » (la Capitale). Avec plus d’un demi-million d’habitants, Denpasar est un mélange entre culture balinaise et modernité. Principalement hindouiste mais aussi multi-culturelle cette capitale est divisée en 4 districts qu’on appelle les « kecamatan »:

  • Kecamatan ouest (Denpasar Barat)
  • Kecamatan sud (Denpasar Selatan)
  • Kecamatan est (Denpasar Timur)
  • Kecamatan nord (Denpasar Utara)

Loin de ces grandes villes où s’entremêlent les buildings, Denpasar garde son authenticité. C’est grâce à sa diversité qu’on peut y trouver des musées, des temples, mais aussi des shopping-centers et des boutiques de luxes. Listée comme « une ville de scooter », la circulation y est très dense et le trafic est souvent bloqué par l’afflux de monde sur les routes!

(Dans nos articles vous entendrez souvent parler de Sanur, pour ne pas vous y perdre sachez que c’est une station balnéaire qui fait partie de Denpasar).


Ce qu’on a fait:

De l’Urbex au Taman Festival Park
Un marché au Badung Market
Un street food tour au Pasar Kreneng
Une Visite au Big Garden Corner

De L’Urbex au Taman Festival Park

Taman Festival est un parc d’attraction futuriste abandonné. Il existe de nombreux lieux d’urbex à Bali mais celui-ci est le plus surprenant et terrifiant à la fois ! L’histoire du parc est entremêlée de légendes et théories plus effrayantes les unes que les autres. Soyez prêt à frémir!

Construit face à la mer, le Taman Festival Park était un projet mené par un riche investisseur voulant monter le plus grand parc d’attraction futuriste de Bali. Une structure monumentale avec  un cinéma 3D, une piscine, des montagnes inversées, un spectacle laser, un volcan et une fausse aux crocodiles! L’histoire dit que tout y était pour faire de ce parc l’un des plus fou du monde avec plus d’un million de dollars investis: Disney n’avait qu’à bien se tenir! Cependant un accident climatique (à savoir la foudre divine d’après les locaux) aurait corrompu son ouverture prévue en 1997. Certains disent que la foudre a fait des dégâts que même les plus grandes assurances n’auraient pas pu couvrir, d’autres parlent plutôt de mauvaises décisions commerciales ou encore de problèmes d’utilisations des terres. Bref personne ne sait vraiment le fin-mot de l’histoire !

C’est là que les légendes à la Walking dead et Jurassic Park commencent : les crocodiles présents sur le site auraient, en même temps que la structure, été abandonnés. Les habitants des villages voisins les auraient nourri avec des poulets durant une période pour les empêcher d’attaquer, puis ils auraient fini par se manger entre eux et attaquer les curieux qui s’aventuraient dans le parc.

La croyance locale est elle plus  spirituelle et c’est comme cela que nous avons compris pourquoi les balinais ne s’y aventuraient jamais. Les lieux abandonnés étant dans la religion hindouiste des lieux hantés par les « esprits itinérants» : il serait mal avisé de s’y rendre. Vous n’y croiserez donc quasiment aucun local.


NOTRE EXPERIENCE:

D’une vaste étendue, nous n’en avons pas fait le tour complet, nous sommes rentrés dans un lieu monumental, orné de graffitis , bouts de verres et autres amas de briques. A la fois effrayés et intrigués par la possible présence de chauves-souris, de serpents, d’araignées mais surtout de crocodiles mangeurs d’homme 😀 nous avons finalement été accueilli par deux structures de dragons ou de phœnix. Game of Thrones nous voila.

Grands fans d’urbex et de street art c’était immanquable pour nous !

Nous avons adoré les photos prises dans ce lieu, la diversité des motifs de street art, les architectures décadentes et cette sensation de ne pas être en sécurité qui ne nous quittait pas. Le fait d’être seuls accompagnés par les crépitements des feuillages dans un silence profond, avec juste le bruit des vagues s’écrasant sur la plage d’à coté créait une ambiance palpitante. C’est le moment de Scream! Peu courageux et mal équipés nous n’avons pas fait les arrières du parc notamment la structure derrière la fosse aux crocodiles pleine d’eau marécageuse et de moustiques !


DOIS-JE Y ALLER?

Note : 4 sur 5.

OUI! Sauf si vous n’êtes pas aventurier dans l’âme, amateur d’urbex ou que vous voyagez en famille. Les codes de l’exploration des lieux abandonnés sont primordiaux ici : attention à la faune, ne rien toucher ou polluer. Le lieu est fait de terrains instables et de bâtiments sur le point de s’effondrer: ce ne serait pas le moment de gâcher votre voyage ! Attention où vous mettez les pieds et soyez prudent!


POUR Y ALLER NOUS VOUS CONSEILLONS:

Un pantalon long et de bonnes baskets ! N’oubliez pas le répulsif moustique car il y a un point d’eau dans le parc. Pensez à emporter à boire car il y fait très chaud ! Et surtout un appareil photo de qualité car les spots sont magnifiques. Dernier conseil des locaux: prévoyez un exorcisme au cas où!


TARIFS:

50 000IDR/personne soit 3€.

Normalement le parc étant abandonné, l’entrée est gratuite mais il ne sera pas rare que vous deviez payer l’accès (pas légal mais on à l’habitude à Bali) ou que vous vous fassiez arrêter sur la route pour y aller. Trois options s’offrent à vous: acceptez de payer, faites des détours pour y entrer ou négociez ! Nous y avons été en taxi et avons préféré payer une « pseudo entrée » à un homme à l’accueil du parc car elle n’était que de 50 000IDR/personne soit 3€. On vous proposera maximum 150 000IDR/personne soit 9€: à vous de marchander!


COMMENT Y ALLER?

Avec un taxi driver, en scooter, ou à pied depuis la plage de Sanur.

Localisation: https://goo.gl/maps/Ur349LxRh45F3xxHA


Un marché au Badung Market

Le Badung Maket est une place de marché typiquement locale ouverte de jour comme de nuit, priseé par les restaurateurs qui achètent en gros. 

Ne vous attendez pas à rapporter de petites quantités dans cet endroit! Ce marché a été ouvert en 1984 et a brulé dans les années 2000. Suite à cette catastrophe il a été déplacé dans un ancien supermarché réaménagé sur 4 étages. Au premier on y trouve fruits, légumes, viandes et poissons ; au deuxième il y a des stands d’épices et de produits séchés (chips d’ube notre péché mignon) ; les deux derniers étages sont réservés aux vêtements (sarong etc) et aux objets de cérémonie. Non loin si on traverse un pont, à 50m on peut aller à un marché au souvenir de Kumbasari: un marché de bazar made in china dans un bâtiment aussi.


NOTRE EXPERIENCE:

Le marché était typiquement immersif mais pas super propre, certes. Une femme nous a collé et suivi pendant toute notre visite malgré la présence de notre ami local. Ces personnes sont en réalité commissionnées sur ce qu’elles vous vendent en accord avec les marchands. Si on vous accompagne les prix seront plus élevés. Par ailleurs, elles ne se dérangeront pas pour vous demander un pourboire pour vous avoir accompagné. Il est possible de refuser en insistant leurs services. Nous avons préféré garder cette dame qui était sympathique et haute en couleurs avec qui nous avons bien ris et qui a su nous trouver ce que l’on recherchait, au risque de payer plus cher nos achats. Nous ne conseillons pas le marché aux souvenirs de l’autre coté du pont. Ce marché est un amas de bacs de produits « wish » made in china, qui n’ont pas grande valeur, pratique si vous voulez faire des souvenirs cheap (que vous trouverez aussi dans tout les stands de Kuta, plus chers) mais pas terrible si vous recherchez l’authenticité des produits balinais.


DOIS-JE Y ALLER?

Note : 3 sur 5.

Oui: Si vous voulez acheter en gros ou simplement voir ce grand marché! Si vous n’avez pas peur de négocier ! Si l’oppression de la foule et les sols qui glissent ne vous rebutent pas ! Mais si vous aimez flâner tranquillement entre les étales, ce n’est pas fait pour vous, il vous faudra refuser des « services » dans la langue locale à tous les étages !


POUR Y ALLER NOUS VOUS CONSEILLONS:

De bonnes chaussures pour éviter de glisser en tong dans les allées carrelées parfois humides.


TARIFS:

Le site est Gratuit.


COMMENT Y ALLER?

Allez y avec un guide ou un local qui parlera la langue et négociera avec vous : et oui là aussi il faut négocier pour ne pas se faire « arnaquer ». Au cas où vous ne seriez pas accompagné prévoyez un taxi aller-retour car il est difficile d’y trouver des taxis et même de s’y garer. Prévoyez du cash en petites coupures pour vos achats ! Enjoy !

Localisation: https://goo.gl/maps/z2mKxMmWucBi4gU89


Un street food tour au Pasar Kreneng

Un lieu où l’on peu aller de jour comme de nuit, on y trouve des warungs et une place pour manger.


NOTRE EXPERIENCE:

Une des meilleures expériences en immersion totale dans le mode de vie des habitants. Le marché est étouffant, étroit et bondé mais c’est ça l’Indonésie ! Nous y sommes allés avec notre ami pour y manger des satés et du nasy goreng  et y avons passé un moment très convivial et authentique !


DOIS-JE Y ALLER?

Note : 4 sur 5.

Oui ! Pour passer un moment authentique dans le vrai mode de vie des citadins balinais! Ce marché est très local et par conséquent vous serez peut être le seul occidental dans la place. N’ayez pas peur des regards insistants et restez prudents, l’idéal est d’y aller avec un local qui parle le bahasa indonesia , car les marchands parleront très peu anglais.


POUR Y ALLER NOUS VOUS CONSEILLONS:

D’être accompagné si vous ne parlez pas la langue locale. De l’argent en petites coupures.


TARIFS:

Repas: environ 5€/personne

Nous avons mangé deux repas avec deux bières locales (Bintang), du riz nasi goreng et un assiette de brochettes satés.


COMMENT Y ALLER?

Localisation: https://goo.gl/maps/QPPFC2sDin5tbcE66


Une visite au Big Garden Corner

Le Big garden corner est un parc arboré avec sculptures recyclées, statues, grandes étendues vertes et points d’eau.

Le parc est grand et possède des points de restaurations ainsi que des aires de jeux pour les enfants. on y trouve même des cabanes perchées où l’on peut se prendre en photo (si le parc n’est pas bondé). L’endroit est agréable pour faire de belles photos ou passer une après midi à flâner quand on est lassé des plages. Environ 40 minutes suffisent pour faire le tour des lieux en se baladant.


NOTRE EXPERIENCE:

Nous y somme allés en complément d’un tour que nous avions réservé car il nous restait plus de temps que prévu. Le personnel n’y était pas très accueillant : étonnant pour des balinais ! Nous avons aimé prendre de belles photos mais n’y sommes pas restés longtemps. Par ailleurs, nous avons passé le plus clair du temps à attendre nos « beignets de banane » gratuits (presque 1h) et nous avons fini par partir sans, pour ne pas nous mettre en retard pour le reste de notre circuit. L’organisation du parc n’est pas du tout au point.


DOIS-JE Y ALLER?

Note : 2 sur 5.

Oui et non. Ce n’est absolument pas un incontournable de Bali. La structure du parc reste très proche de ce que nous connaissons en Europe : construite pour le tourisme. Rien d’authentique mais le cadre est agréable et on peut y faire de belles photos car les types de décors y sont variés. En famille, le lieu peut permettre aux parents de se détendre en laissant jouer les enfants. Bref, c’est sympa mais ne bloquez pas une journée pour cette activité !


POUR Y ALLER NOUS VOUS CONSEILLONS:

D’avoir de la crème solaire, il y fait souvent très chaud, et éventuellement une serviette de plage ainsi que votre maillot de bain (surtout pour les enfants) . Sinon quoi de mieux qu’un bon bouquin ?!


TARIFS:

150 000IDR/personne soit 9€.

C’est ce point qui est drôle (vaut mieux en rire) le prix est plus cher pour les touristes que pour les locaux : et oui vous êtes considérés comme des portefeuilles sur pattes. Il faudra tout payer, même vous asseoir sur une table au milieu du point d’eau sans rien consommer n’est pas gratuit! Vous pouvez vous restaurer sur place: mais là attention à l’attente ! Des beignets de banane sont compris dans le prix de votre entrée et j’espère que vous vous aurez le temps d’y goûter!


COMMENT Y ALLER?

Taxi, scooter ou comme nous dans le cadre d’un circuit organisé avec un taxi driver. Attention quelques fois les parkings sont payant (à voir pour ce lieu mais mieux vaut prévenir).

Localisation: https://goo.gl/maps/N2sR5mxGH7vZpUzV8


En manque d’inspiration? Voici d’autres idées d’activités à faire lors de votre séjour à Denpasar:

Nautisme

  • Aller à Sanur beach ou Sindhu beach au nord de Sanur.
  • Visiter le centre de conservation des tortues de Serangan.
  • Profiter du parc Dreamisland et de ces balançoires, face à la mer.
  • Nager avec les requins depuis l’île de Serangan avec Bali Shark.
  • Nager avec les dauphins depuis Mertasari Beach avec Bali Dolphins.
  • Faire du snorkelling ou marcher sous l’eau avec Bali Seawalker à Sanur.
  • Aller à Bali Wake Park Denpasar pour profiter des structures gonflables d’Aqualand, faire du wakeboard ou du ski nautique sur le lac de Cable park.

Culture

  • Visiter le Bajra Sandhi monument, le monument le plus visité de Denpasar. Construit en 1987 face du bureau du gouverneur il relate l’histoire des luttes balinaises et de la religion hindouiste. On y trouve un musée sur l’histoire de Bali et une vue panoramique au dernier étage.
  • Visiter le Bali Provincial State Museum (Negeri Propinsi Bali) construit en 1931. Une visite d’une à deux heures dans les 4 bâtiments à thèmes qui permettent de découvrir la culture balinaise et l’histoire du pays.
  • Se promener au parc Lapangan Puputan Badung (ou Puputan Square), un parc situé à proximité du musée.
  • Visiter le Palais de Pemecutan nommé « Puri Agung Pemecutan Badung Palace ». Construit en 1986 actuellement habité par le roi de Bali et ouvert au public.

Temples

  • Pura Agung Jagatnath: construit en 1953, il est dédié au dieu suprême « Sanghyang Widi Wasa ». Vous aurez peut-être la chance de participer au festival célébré lors des pleines et nouvelles lunes.
  • Pura Maospahit: le plus vieux temple de Denpasar construit en 1278. C’est le seul temple qui est construit sous le concept de Panca Mandala: la partie la plus sacrée est située au centre alors que dans la plupart des autres temples elle est plutôt en direction de la montagne.

Événements

  • De mi-juin à mi-juillet: profiter du Bali Art Festival ou PKB. C’est un défilé de 2km qui démarre à Puputan Park et qui arrive à Art Center (Taman Budaya Denpasar) dans un amphithéâtre qui peut accueillir 6000 spectateurs pour y jouer des spectacles et danses traditionnelles.
  • Mi-Août: Faire du cerf volant à Padang Galak proche du Taman Festival Park lors du Bali Kite Festival.

Food and Market

  • Faire une sortie street food de nuit au Sidhu market de Sanur.
  • Passer par le Bird Market, le marché aux animaux de Bali.

Road-trip

  • Prendre le bateau à Mertasari beach Sanur pour Nusa Penida ou Nusa lembongan.

Article publié le 16.04.20 pour Clesdumonde.com. Tous droits réservés ©


< Découvrir Kuta, Legian et Seminiak

Découvrir Ubud >


Et vous, avez vous des bons plans à partager pour Denpasar? Des idées d’activités que vous avez adoré? D’autres que vous avez détesté? Laissez-nous vos avis dans les commentaires.

Laisser un commentaire