Bienvenue à La Canée (Chania)

La Canée, aussi connue sous le nom de Chaniá ou Haniá, est la deuxième plus grande ville de Crète. Elle est dotée d’un aéroport international et d’un port la reliant à la Grèce continentale. Située sur l’ancienne cité minoenne de Cydonia, Chania est aujourd’hui une des ville de l’île où le patrimoine historique est le mieux conservé. On y voit les traces des conquêtes vénitiennes et ottomanes mais aussi les dégâts des guerres mondiales. Son architecture variée, ses ruelles au charme fou, et son port aux bateaux de pécheurs colorés sont les raisons pour lesquelles Chania attire de nombreux touristes chaque année.

Ce qu’on a fait:

Visite culturelle de la ville
Randonnée au Monastery Katholiko et visite du Monastery de Gouverneto
Visite de Kalives et d’Aptera

Ou manger?

Nos bons plans restaurants.

Ou dormir?

Nos avis sur les hôtels.

Une visite culturelle de la ville

Les vestiges de l’époque vénitienne

Au milieu du 13ème siècle la ville de la Canée est aux mains des vénitiens qui érigent des fortifications pour faire face aux attaques pirates et autres invasions du territoire par la mer. C’est une ville commerciale prospère grâce à son port, aujourd’hui connu comme le vieux port vénitien de la Canée. De nos jours, on peut admirer les édifices construits lors de cette aire fleurissante de commerce, comme les anciens arsenaux vénitiens, de grandes arches qui étaient destinés à abriter les galères à leur retour de voyage. Une des ces arches de pierre est aujourd’hui transformée en café et une autre en musée maritime.

Pour rejoindre le vieux port vous passerez d’abord devant la Forteresse Firka, face au phare. Un endroit où vous croiserez de nombreux pécheurs qui font beaucoup d’effort pour attraper de tout petits poissons. Cet édifice fût le quartier général du gouverneur militaire de l’époque. Puis elle fut transformée en caserne et en prison sous siège ottoman.

Sur le vieux port nombreux sont aujourd’hui les bars et restaurants qui s’activent au petit matin pour arranger leurs terrasses au bord de l’eau où se reposent les petites embarcations traditionnelles colorées: les bateaux grecs. Plus loin près des arches, de gros poissons ou plutôt de grosses compagnies proposent des services de location de yacht. Et le soir venu, accompagné de milles lumières, les lampadaires du port créent une ambiance romantique et illuminent les bateaux-boutiques qui proposent leurs coquillages souvenirs aux touristes curieux.

A l’Est du port, vous pourrez longer une digue construite par les vénitiens. Celle-ci rejoint le Bastion Saint Nicolas de Molos. Cet édifice, d’où le panorama sur le vieux port est splendide, était aussi destiné à protéger l’entrée de la ville.

En continuant sur la digue vous rejoindrez le phare vénitien de la Canée aussi appelé Kolpos Khanion, un phare de 26mètres reconstruit sur sa base d’origine en 1884. Aujourd’hui figure de la représentation de la ville de Chania connue dans le monde entier.

LOCALISATION: https://goo.gl/maps/dYmfPAhD8hP7XEsD6


La conquête ottomane

Au milieu du 17ème siècle, la Canée subit le siège des conquérants ottomans, ce qui se voit aujourd’hui dans des morceaux de son architecture. Reconnaisable à ses dommes roses, la mosquée des Janissaires est un des monuments les plus connus et photographiés de la Canée. Construite en 1645, sous l’occupation ottomane. Elle tire son titre du nom donné à un groupe d’élite de jeunes esclaves européens convertis par l’armée du Sultan à l’Islam et ayant conquis de hauts rangs militaires grâce à leur discipline et leur cohésion.

LOCALISATION: https://goo.gl/maps/oDjeFycnBHc5jW2f6


Les traces de la guerre

Chania est une ville qui comme toute les grandes villes du monde subit les ravages des bombardements de la seconde guerre mondiale. Il n’est donc pas rare d’y voir des moitiés de murs écroulés, et des bâtiments détruits vestiges de cette époque comme dans le quartier Kastelli où les constructions byzantines bien que renforcées par les vénitiens à cette époque ont été détruites par les bombes.

LOCALISATION: https://goo.gl/maps/6SrS89hrkXsVRjeK8


La rue où il fait bon diner : la rue Akti papanikoli

La rue Akti Papanikoli, est une route qui longe la mer et la plage de Nea Chora jusqu’à la Marina. On y trouve de nombreux restaurants de produits de la mer qui proposent des cocktails à siroter sur la plage dans une ambiance farniente la journée. Au soir venu les lampions s’illuminent et les tables près de l’eau de la Marina se remplissent. L’ambiance y est conviviale et les délires un peu farfelus (comme étendre des poulpes à coté d’une carte de restaurant pour valoriser les produits frais du menu). D’autres proposent des karaokés où vous pourrez entendre les locaux chanter des chanson traditionnelles en familles.

LOCALISATION: https://goo.gl/maps/K2XiZHJ141vzCycq6


Le vieux marché couvert

Pour rejoindre le vieux marché couvert de la Canée vous pourrez passer dans la rue Chalidon où se mêlent de nombreuses boutiques de souvenirs mais surtout où vous trouverez les meilleures glaces de la Canée au Delizia Gelato Italiano. La rue perpendiculaire à celle-ci s’appelle la rue Skalidi. Une des plus large rue que se partagent les grandes enseignes et les petits créateurs, idéale pour faire une session shopping. Le vieux marché de la Canée est un bâtiment construit dans les années 1910 en forme de croix, accessible par quatre entrées. On y vend des souvenirs mais surtout de la nourriture: poisson, fromage, viande, fruits et légumes: tout y est. Les marchands vous proposeront de gouter les spécialités de la gastronomie crétoise et vous pourrez aussi y manger un morceau chez les petits restaurateurs situés au centre du marché. Un détour obligé à Chania.

LOCALISATIONS

Rue Skalidi

Rue Chalidon

Delizia Gelato Italiano

Le vieux marché municipal

Randonnée au Monastery Katholiko et Visite du Monastery de Gouverneto

Situés dans sur la péninsule d’Akrotiri, les deux monastères sont très proches et accessibles par une petite randonnée. Le monastère Katholiko est situé au nord du monastère de Gouverneto.

Le monastère Katholiko était un lieu de pèlerinage situé dans les gorges d’Akrotiri. Il fut abandonné au cours du 17ème siècle par les moines au profit du monastère de Gouverneto, qui situé sur la plaine était moins vulnérable aux attaques par la mer.

La descente jusqu’au monastère se fait en passant dans une propriété privée, puis en s’engageant dans les petits chemins pavés qui descendent dans les gorges des montagnes d’Akrotiri. Sur votre route vous croiserez quelques grottes qui valent le détour, pour les visiter il vous faudra une bonne frontale. De nombreuses légendes sont nées des grottes sombres du site.

La Légende de l’ermite

Elle raconte qu’au 11ème siècle des ermites se réfugiaient dans ces grottes comme un saint ayant fondé le monastère qui décida de s’isoler. Ce saint nommé Saint Jean, fut abattu par des chasseurs qui l’auraient pris pour un animal. Mais la légende ne s’arrête pas là. Au début de son périple pour prêcher la foi catholique, Saint Jean fut accompagné par 99 moines qui auraient lié leurs vies à la sienne. A sa mort les Saints périrent eux aussi. Leurs décès sont encore commémorés tous les ans le 7 octobre lors d’une fête traditionnelle religieuse.

La Légende de la grotte de l’Ours

Elle raconte qu’un ours terrorisait les moines en les empêchant d’atteindre le seul point d’eau potable du site situé au milieu de la grotte d’Arkoudiotissa aussi connue sous le nom de grotte d’Artémis. Un jour quand les moines décidèrent d’aller se ravitailler, l’ours se manifesta et les moines périrent d’effroi , sauf un homme. Ce courageux pria aussi fort qu’il pu afin de transformer l’ours en pierre. Aujourd’hui on peut voir une pierre haute de plus de 2mètres qui surplombe le bassin.

Une fois la descente presque terminée, on peut admirer un édifice gigantesque aussi connu sous le nom de Monastère de Saint Jean l’Ermite qui daterais du 6ème ou 7ème siècle. Un pont surplombant le ravin donne à cet édifice une impression d’être posé sur les gorges. Vous pourrez descendre un chemin de terre, si vous êtes bien équipés et continuer votre route jusqu’à une petite crique (où malheureusement il est interdit de se baigner). Le chemin est moins praticable notamment pour les enfants. Pour revenir il vous faudra faire le chemin inverse. 

Le monastère de Gouverneto aussi appelé monastère Notre-Dame des Anges de Gouvernéto, datant du milieu du 16ème siècle est un de plus vieux de Crète. Il est très grand et possède plus de 50 cellules où peuvent loger les moines. Monastère grec-orthodoxe il fut réquisitionné comme poste d’avant-garde lors de la seconde guerre mondiale. Les moines s’attèlent aujourd’hui à restaurer les édifices fragilisés par les aléas du temps. Son accès y est réglementé et proposé au tarif de 2.50€/personne. Les photos y sont interdites.


NOS CONSEILS:

Note : 5 sur 5.

Prêt à faire un peu de sport tout en profitant d’un décor époustouflant aux milieux des montagnes ? Pour cette excursion pas besoin de matériel, même les moins aguerris pourrons descendre avec une bonne paire de basket de sport ou de chaussures de randonnée. Mais cela reste une marche donc évitez les sandales où les tongs! Si vous êtes une femme, vos jambes devront être couvertes pour respecter les religieux du monastère de Gouverneto (si ce n’est pas le cas on pourra vous prêter un morceau de tissus à l’entrée ou même vous voir refuser l’accès).


COMMENT Y ALLER?

En voiture. 20km ou 35minutes. Un parking gratuit est disponible au monastère Katholiko. Pour y accéder il vous faudra continuer votre route une fois que vous serez passé devant le monastère de Gouverneto, reconnaissable à son architecture. Un parking gratuit est aussi disponible devant le monastère de Gouverneto.

LOCALISATION Katholiko: https://goo.gl/maps/99U6ATuB7ayZsojs5

LOCALISATION Gouverneto: https://goo.gl/maps/fYzkZGi1FBYGovkT7

Visite de Kalives et d’Aptera

La ville de Kalives, est située à seulement 19km de la Canée, le long de la baie de Souda. Ce village séparé de Aptera par une rivère est peuplé depuis l’antiquité. Aptera est une ancienne cité grecque, où on peut voir aujourd’hui de nombreux édifices sur un site archéologique de grande envergure.

Le fort Intzedin

La forteresse d’Intzedin a été construite par les ottomans au 19eme siècle, puis servi de prison pour les criminels, détenus politiques et condamnés à mort fin 19eme début 20e. Malheureusement vous ne pourrez pas le visiter car le site est fermé au public

Le site archéologique d’Aptera

Le site d’Aptera. Un site archéologique majeur en Crète où des fouilles archéologiques sont encore menées de nos jours. Les informations sont incomplètes sur le site d’Aptera: son nom aurait été découvert sur une tablette sur le site de Knossos où on pouvait lire « A-pa-ta-wa« . On en déduit que le lieu tirerait son nom de la déesse grecque Artémis ou d’un roi de Crète nommé Apteron. Elle est une ancienne cité grecque minoenne datant approximativement du 13 ou 14ème siècle avant J.C. Elle prend de l’importance au 8ème siècle avant J.C. de part son emplacement stratégique avec vue sur les ports de Kalyves et de Marathi. Les tremblements de terres étant toujours fréquents en Crète, c’est l’un de ceux-ci qui dévasta le site dans les années 365 après J.C. suivit d’un second peu après. Seul le monastère de Saint-Jean le Théologien, avec sa cour arborée est resté au milieu des ruines. C’est à l’intérieur de celui-ci que vous trouverez des éléments présentant l’histoire du site.

La position stratégique du lieu en fit le théâtre d’attaques successives au cours des siècles. Les vénitiens y firent construire un fort rasé au cours du 16ème siècle et les ottomans y firent construire (face au site archéologique) le fort Ottoman de Koules of Aptera. D’ici la vue est magnifique sur la baie de Souda.

Aujourd’hui on peut y voir de gigantesques monuments comme les citernes d’eau potable datant de l’époque romaine. Il est possible de se rendre dans une de ces citerne par un petit passage étroit sur le site. Vous aurez l’impression d’être tout petit dans ce monument sombre aux voutes monumentales. Une villa où les arches des portes ont été conservés et d’anciens puits à ciel ouverts sont aussi visibles.

Un amphithéâtre romain est accessible à proximité du site archéologique. On peut y voir un théâtre fait de bancs de pierres usés par le temps. Le délabrement du monument fut principalement causé au cours du 19ème siècle lorsque la zone fut utilisée comme carrière.


NOTRE EXPERIENCE:

Note : 4 sur 5.

Moins connu que le célèbre Knossos, nous avons beaucoup aimé le calme et l’histoire de site d’Aptera. Beaucoup de parties peuvent être visitées mais il y a peu d’ombre. Prévoyez de l’eau!


TARIFS:

4€/ personne


COMMENT Y ALLER?

En voiture 24min depuis la Canée. Le site dispose d’un parking gratuit.

Localisation https://goo.gl/maps/ndtm3nVAG3ThstYM6

En manque d’inspiration? Voici d’autres idées d’activités à faire lors de votre séjour à Chania

Plages

Culture

Pour les Sportifs!

Ou manger? Nos bonnes adresses

To Koutourouki

Le restaurant où aller manger! Taverne cuisine grecque avec une ambiance traditionnelle et des plats maisons délicieux.
(Tarif d’un repas pour 2 avec boissons: 25.50€)
Facebook Officiel ici.

Oasis

Vous l’avez compris les plus vieux gyros du coin c’est en street food à dévorer sur le bord d’un trottoir et c’est ici! (Le tarif est unique 2€ pour une petite pita gyros: vous êtes gourmand prenez en deux)


Chrisostomos

« Χρυσόστομος » Une taverne réputée romantique ou il fait bon diner.
(Tarif d’un repas pour 2 avec vin: 33€)
Le site officiel ici.
Facebook Officiel ici.

Kostas

« Ο Κώστας » Petite taverne locale ou vous pourrez manger de la viande grillée, du sagnaki et d’autres spécialités grecque accompagné par le ronronnement des chats qui viendront vous quémander un petit bout. (Tarif pour un repas pour deux avec bières 18.60€)


The five

Vue panoramique sur la mer? C’est ici qu’il faut venir. Dans un cadre moderne épuré venez déguster de la cuisine créative accompagné d’un bon vin.
(Tarif d’un repas pour 2 avec boissons: 34€)
Le site officiel ici.
Facebook Officiel ici.

Delizia Gelato

Il n’y à pas meilleure glace à Chania qu’ici! Laissez vous tenter par une glace à la pistache, c’est une tuerie! (Tarif moyen d’une glace: entre 2€ et 5€)
Le site officiel ici.


Carte Postale

Ici on vient pour bruncher, boire un café ou seulement pour admirer la vue sur les hauteurs de la Canée.
(Tarif d’un repas pour 2 avec cafés: 26.70€)
Facebook Officiel ici.

Zepos

La réputation du Zepos n’est plus à faire. Plus que connu est ce restaurant et café grec est situé tout prêt du port de la vieille ville. (tarif milkshake: 5€)

Ou dormir?

Sea and City Hôtel

Le Sea And City est un établissement proposant plusieurs types d’appartements au design moderne et au confort incontestable. Cet établissement a tout du neuf (inauguré en 2016). Il est situé en marge de la Canée, qui reste cependant accessible à pied


TARIFS:

60€/ nuit

Pour l’appartement Deluxe.


SERVICES:

  • Wifi Gratuit
  • Deux télévisions connectées
  • Coffre fort
  • Deux Climatisations
  • Kitchenette
  • Terrasse privée
  • Parking Gratuit privé

NOTRE AVIS:

Note : 3 sur 5.

Nous avons réservé 4 nuits dans cet hôtel. Un peu excentré de l’agitation de Chania, la zone où se situe l’hôtel n’a rien de très attractif. Ressemblant à un quartier abandonné où les épaves de voitures vivent leurs derniers instants. On y a quand même trouvé un avantage: le calme! De plus le complexe est à proximité de la rue Akti papanikoli où se trouvent les restaurants de fruits de mer et les plages. Vous serez presque les pieds dans l’eau. Cependant il faudra marcher un petit moment en longeant la côte pour atteindre la vieille ville.

Nous avons par contre vraiment beaucoup aimé l’établissement: bien plus que le quartier où il se situe. Le design est travaillé, on voit que tout est neuf! Nous avons aussi beaucoup apprécié le confort de l’appartement qui est grand et bien équipé si vous voulez profiter comme nous d’une soirée au calme où vous pourrez déguster vos achats de spécialités grecques du vieux marché de la Canée. La terrasse est sympa malgré qu’elle soit située juste à coté de la réception. L’établissement n’était pas bondé quand nous y sommes allés.

LES +:

  • Appartement au design recherché et tout confort (neuf).
  • Parking privé et gratuit.
  • Accueil chaleureux, toujours à votre écoute.
  • Carte de Chania remise à l’arrivée.
  • Raki offert pour le séjour.

LES -:

  • Pas de piscine malgré la proximité avec la plage.
  • Zone géographique de l’hôtel excentrée et mal entretenue.
  • Pas de restaurant ou de café appartenant ou à proximité immédiate de l’hôtel.


LOCALISATION?

https://g.page/sea-city-apts?share

Article publié le 19.11.20 pour Clesdumonde.com. Tous droits réservés ©

< Découvrir Héraklion

Découvrir Rethymnon >


Et vous, avez vous des bons plans à partager pour La Canée? Des idées d’activités que vous avez adoré? Laissez-les nous dans les commentaires.

Laisser un commentaire